À propos

AJP – Brève description

Bienvenue sur le site Internet de l’Association des juristes progressistes (A.J.P.), un rassemblement d’avocats et d’avocates, d’étudiants et d’étudiantes et de travailleurs et travailleuses voués à la défense des droits et déterminés à mettre le juridique au service de la lutte pour la justice sociale et la fin des inégalités.

 Qu’est-ce que l’A.J.P. ?

L’Association des juristes progressistes a été fondée en 2010 et vise à unir des avocates et avocats, des étudiantes et étudiants en droit et des travailleuses et travailleurs du domaine juridique dans un regroupement qui agit en tant que force politique et sociale au service de la collectivité, afin que les droits humains et socio-économiques soient considérés comme étant plus importants que la propriété privée, les profits ou les intérêts purement individuels.

La mission de l’A.J.P. est de rassembler toutes celles et ceux qui constatent que le droit actuel est la résultante des rapports de force existants dans la société et qui reconnaissent le besoin d’éliminer les inégalités qui en découlent et qui reconnaissent également le besoin de préserver et d’améliorer les droits de tous les groupes opprimés et exploités.

Membres fondateurs

L’Association des juristes progressistes a été fondée par:

Sibel Ataogul, avocate en droit du travail
Nil Ataogul, conseillère en organisation syndicale
Hugo Desgagné, avocat en droit du travail
Dalia Gesualdi-Fecteau, avocate en droit du travail et professeure au département des sciences juridiques de l’UQAM
Josianne Lavoie, avocate en droit du travail
Marie-Claude St-Amant, avocate en droit du travail

 

Conseil d’administration actuel

  • Louis Guertin, avocat en droit du travail et conseiller syndical, au C.A. de l’AJP depuis 2016.
  • Raphaëlle Desvignes, ancienne uqamienne, avocate criminaliste au sein de l’étude légale Desmarais & Desvignes, au C.A. de l’AJP depuis 2017.
  • Ève Laoun, ancienne udemienne, juriste spécialisée en droit des autochtones, au C.A. de l’AJP depuis 2017.
  • Caroline Turcotte-Brulé, au C.A. de l’AJP depuis 2017.
  • Ulisce Desmarais, ancien uqamien, avocat criminaliste au sein de l’étude légale Desmarais & Desvignes, au C.A. de l’AJP depuis 2016.
  • Richard-Alexandre Laniel, avocat en droit social au sein de l’étude légale Ouellet, Nadon et associéEs, au C.A. de l’AJP entre 2014 et 2016, réélu en 2017
  • Édith Perrault, au C.A. de l’AJP depuis 2017.
  • Daniel Crespo, étudiant à la maîtrise en droit du travail et avocat en pratique privée, au C.A. de l’AJP depuis 2016.
  • Zara  Abbas, avocate aux Services juridiques communautaires de Pointe-Saint-Charles et Petite-Bourgogne, au C.A. de l’AJP depuis 2017.

 

Statuts et règlements

Lien vers les Statuts et règlements

L’AJP, on en parle

Revue de presse de l’AJP